Études en Belgique – Informations pour étudier en Belgique

1 935

Études en Belgique – Toutes les informations sur les Universités, inscriptions, Procédures et Frais pour étudier en Belgique

Au cœur de l’Europe, la Belgique est un pays multiculturel ou quasiment deux « pays » distincts cohabitent pour faire ses études en Belgique.

D’un côté la Wallonie et sa communauté française de l’autre, les Flandres avec sa communauté flamande, voire germanophone.

Paisible et chaleureux, le « Plat pays » de Brel est également très prisé pour ses études supérieures de qualité.

1. Études en Belgique – Procédures et Généralités

Les établissements d’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles visent trois objectifs : l’enseignement, la recherche et le service à la collectivité.

Les études supérieures sont organisées par trois types d’établissements :
  • les universités,
  • hautes écoles,
  • les écoles supérieures des arts.

Les universités, les hautes écoles et les écoles supérieures des arts délivrent toutes des diplômes de Bachelier, Master et Doctorat correspondants à trois cycles d’études et à un nombre défini de crédits ECTS.

La grande richesse de l’enseignement supérieur en Fédération Wallonie-Bruxelles réside dans la diversité de l’offre proposée.

Par ailleurs, dans certains domaines d’études, à l’instar des étudiants belges, l’étudiant étranger doit en outre réussir un examen d’admission (école des arts, sciences de l’ingénieur) ou un concours à l’issue d’une première année d’études (études de médecine et de dentisterie).

En plus, pour connaître les modalités d’admission précises de l’établissement d’enseignement supérieur de votre choix, on vous conseille de contacter son service admission.

En effet, il existe 26 domaines d’étude différents regroupés en 4 secteurs :

Sciences Humaines

  1. Philosophie
  2. Théologie
  3. Langues, lettres et traductologie
  4. Histoire, histoire de l’art et archéologie
  5. Information et communication
  6. Sciences politiques et sociales
  7. Sciences juridiques
  8. Criminologie
  9. Sciences économiques et de gestion
  10. Sciences psychologiques et de l’éducation

Santé

  1. Sciences médicales
  2. Sciences vétérinaires
  3. Les Sciences dentaires
  4. Sciences biomédicales et pharmaceutiques
  5. Sciences de la santé publique
  6. Les Sciences de la motricité

Sciences et Techniques

  1. Sciences
  2. Les Sciences agronomiques et ingénierie biologique
  3. Sciences de l’ingénieur et technologie
  4. Art de bâtir et urbanisme

Les Arts

  1. Art et sciences de l’art
  2. L’Arts plastiques, visuels et de l’espace
  3. Musique
  4. Théâtre et arts de la parole
  5. Arts du spectacle et techniques de diffusion et de communication
  6. Danse

1.1. Fonctionnement des universités en Belgique

Elles peuvent être divisées en deux catégories, les universités flamandes et les universités françaises. Ils existent uniquement 10 universités françaises, qui concentreront quasiment l’ensemble des inscriptions des étudiants venant de France.

En effet, les formations au sein des universités ont adopté le système LMD comme en France, et son divisées en trois cycles, Bachelier – Master – Doctorat.

En plus, les formations sont dans l’ensemble très théoriques, avec la Philosophie, langues et lettres, économie, histoire de l’art et archéologie, sciences médicales, criminologie, sciences dentaires …

1.2. Les différents niveaux d’ études en Belgique

Le Bachelier (180 crédits / 3 ans) : pouvant porter à confusion avec notre diplôme du baccalauréat, le Bachelier correspond en faîte à notre Licence et représente le premier diplôme universitaire de l’enseignement supérieur Belge.

Pour y rentrer, les conditions sont l’obtention du baccalauréat français ou son équivalent, alors que certaines filières soumettent un concours ou un numerus clausus pour les étudiants étrangers.

Le Master (60 à 120 crédits / 1 an à 2 ans) : Le Master se fait en un à deux après le Bachelier et propose de se spécialiser dans un domaine plus précis en lien avec les 3 premières années d’études effectuées auparavant, tout en commençant la recherche ainsi que des cours moins théoriques.

Généralement, les équivalences sont automatiques avec les diplômes français et les Masters plutôt accessibles.

Le Master complémentaire (60 crédits / 1 an) : Le Master complémentaire est l’équivalent de nos masters spécialisés, qui consistent à se préparer à un domaine ou à un métier très précis afin d’en faire sa spécialisation avant de rentrer sur le marché du travail après 5 années d’études préalables.

Le doctorat : (180 crédits / 3 ans) : Accessibles après le Master ou 300 crédits ECTS après validation d’un jury, le doctorat permet de continuer une thèse pendant 3 ans de recherches, sous la tutelle d’un directeur de thèse. Pour poser votre candidature, vous devez possédez un sujet de thèse assez précis ainsi que l’accord écrit d’un promoteur.

1.3. Les démarches administratives pour les études en Belgique

Chaque établissement en Belgique possède un service des admissions et des inscriptions. Il est donc conseillé de contacter directement ce service après avoir trouver leurs coordonnées sur le site internet de l’établissement, afin de connaître exactement les documents à fournir dans votre dossier d’inscription.

Généralement, il vous faudra envoyer votre dossier d’inscription par courrier ou par internet si l’université le permet avec les documents suivants :

  • Vos notes de l’enseignement supérieur
  • Vos notes des deux dernières années de lycée si vous postulez après le bac
  • Tous vos diplômes de l’enseignement supérieur
  • Plusieurs photos d’identités
  • Un CV
  • Une lettre de motivation en français.

1.4. Comment obtenir une admission dans une université Belge?

Le processus d’admission restent sensiblement le même pour la majorité d’universités belges. Si vous êtes étudiants résidant hors de l’union Européenne comme c’est le cas pour les congolais, vous devez présenter votre demande d’admission entre le 15 février et le 30 avril de chaque année.

Cependant les conditions d’admission, elles, dépendent du niveau et du domaine d’études que vous désirez poursuivre.

En effet, si vous visez le premier cycle (Bachelier ou License), vous devez être titulaire d’un diplôme d’études secondaires reconnu équivalent au certificat d’enseignement supérieur délivré en Belgique.

En plus, certaines universités vous exigeront même d’obtenir une équivalence de votre diplôme d’études secondaires auprès du auprès du Service des Équivalences du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Aussi il est important de noter que certains domaines d’études (école d’arts, sciences de l’ingénieur) exigent aux étudiants de réussir un examen d’admission ou un concours à l’issue d’une première année d’études (études de médecine et de dentisterie).

Par ailleurs, si vous visez le bachelier de spécialisation, vous devez être titulaire d’un diplôme d’études supérieurs. Tandis que si vous visez le deuxième cycle (master) vous devez détenir une licence.

Toutefois pour connaître toutes les modalités d’admission précises de l’établissement d’enseignement supérieur de votre choix, nous vous conseillons fortement de contacter son service admission.

2. Visa pour les études Belgique

Ce visa d’études Belge vous permet non seulement de séjourner en Belgique mais aussi de pouvoir circuler librement dans tous les pays du territoire Schengen.

  • Payer la redevance.
  • Remplir le formulaire de visa long séjour.
  • Rassembler les documents exigés.
  • Déposer la demande auprès du service consulaire de votre pays.
  • Suivre l’évolution de votre demande.

En plus de votre lettre d’admission de l’Université, votre preuve de paiement de redevance et votre passeport biométrique de plus de 12 mois, vous devez aussi réunir certains documents clés qui sont:

  • 2 formulaires de demande de VISA (à retirer à l’ambassade ou au consulat général) et 2 photos;
  • La copie des trois premières pages du passeport dont la validité est d’au moins un an;
  • La décision d’admission délivrée par une université ;
  • Une preuve de la solvabilité du candidat. Le candidat doit fournir tout les documents attestant qu’il peut subvenir à ses besoins durant ses études : attestation de bourses, relevés bancaires, ressources du garant et un engagement à l’égard de l’Etat belge (souscription à la prise en charge relative à l’article 60 de la loi du 15 décembre).
  • Une attestation de transfert bancaire si le garant ne réside pas en Belgique
  • Une fiche anthropométrique ;
  • La preuve d’obtention d’équivalence ;
  • Certificat médical délivré par un médecin agréé par les autorités belges.

3. Liste des Universités pour les études en Belgique

Voici quelques unes des meilleures universités Belges à savoir :

3.1. Ghent University

Ghent University Belgique ou L’université de Gand, en abrégé UGent, anciennement Rijksuniversiteit Gent, est une université belge néerlandophone, implantée à Gand.

En effet, l’université a été classée à plusieurs reprises comme la meilleure des universités belges dans plusieurs domaines, que ce soit par des évaluateurs étrangers ou par la Région flamande.

En plus, l’université de Gand est l’une des 100 meilleures universités et l’une des plus grandes universités de Belgique.

Leurs 11 facultés offrent un large éventail de cours et mènent des recherches approfondies dans un large éventail de domaines scientifiques.

Ils sont également la première université européenne du campus universitaire mondial Songdo en Corée du Sud.

Les spécialités de l’université sont multiple selon les facultés disponibles et qui sont :

  • Faculté des Arts et Philosophie.
  • Faculté de droit et criminologie.
  • La Faculté des sciences.
  • Faculté de médecine et des sciences de la santé.
  • Faculté d’Ingénierie et d’Architecture.
  • La Faculté d’économie et d’administration des affaires.
  • Faculté de médecine vétérinaire.
  • Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation.
  • La Faculté de génie des biosciences.
  • Faculté des sciences pharmaceutiques.
  • Faculté des sciences politiques et sociales.

3.2. University of Antwerp

University of Antwerp ou L’université d’Anvers est un établissement universitaire de taille moyenne établi à Anvers en Belgique. L’Université d’Anvers est une université jeune, dynamique et tournée vers l’avenir.

En effet, c’est une université jeune, dynamique et tournée vers l’avenir . Il intègre les atouts de ses racines historiques dans son ambition d’apporter une contribution positive à la société.

En plus, l’Université d’Anvers offre de la place à la diversité et offre des chances égales et des possibilités de développement maximales à son personnel et à ses étudiants.

En plus, plusieurs spécialités sont disponible à l’université d’Anvers :

  • Economie et Gestion.
  • Pharmacie.
  • Biomédicale.
  • Médecine vétérinaire.
  • Sciences Humaines.
  • Sciences Sociales.
  • Arts.
  • Design.
  • Droit.
  • Médecine.
  • Ingéniorat.
  • etc…

3.3. UCLouvain

L’ université catholique de Louvain ou UCLouvain est une université belge francophone multisite présente dans six villes belges.

Depuis septembre 2018, l’UCL et l’Université Saint-Louis – Bruxelles emploient la dénomination commune UCLouvain.

Afin de garantir la qualité des formations, l’innovation pédagogique est intimement liée au développement et à la mise à jour des programmes.

D’ailleurs, research University, l’UCLouvain prend sa place dans une communauté internationale sur base de la reconnaissance de l’excellence de nos contributions au développement et à la transmission des connaissances.

En plus, L’UCLouvain favorise un environnement propice à la créativité scientifique, aux activités de valorisation et à l’équilibre entre les fonctions de chercheur et d’enseignant.

Il existe d’ailleurs plusieurs spécialités d’étude dans UCLouvain qui sont :

  • Médecine.
  • Médecine Dentaire.
  • Pharmacie.
  • Biologie.
  • Sciences Biomédicales.
  • Arts.
  • Psychologie.
  • Infirmerie.
  • Génie Civil.
  • Droit.
  • Sciences Humaines.
  • Sciences Sociales.
  • etc…

4. Coût des études universitaires en Belgique

Les coûts d’études en Belgique varient selon le cycle d’étude, la spécialité et la nationalité de l’étudiant. Les droits d’inscription ordinaires à une année d’études pour l’année académique 2020-2021 s’élèvent à 835,00 €.

Les étudiants concernés par ce montant sont de nationalité :

  • Belge.
  • Ressortissant de l’Union européenne.
  • Ressortissant hors de l’Union européenne assimilés aux étudiants belges (vous êtes assimilé à un étudiant belge si vous pouvez répondre positivement à l’un des critères d’assimilation).
  • Les Ressortissant hors de l’Union européenne non assimilés et dont le pays d’origine est repris dans la liste LDC de l’ONU.

En plus, les droits d’inscription peuvent être ramenés à :

  • 0,00 € pour les bénéficiaires d’une allocation d’études de la Fédération Wallonie-Bruxelles (taux boursier).
  • 374,00 € pour les bénéficiaires du taux intermédiaire légal.
  • 485,00 € pour les bénéficiaires d’une allocation de minerval.
En plus des frais d’inscription, le budget à prévoir dépend principalement du type de logement choisi et du style de vie. Voici quelques chiffres indicatifs des dépenses mensuelles à prévoir :
Cours, livres 50 €/mois
Logement 400 €/mois
Nourriture 300 €/mois
Soins de santé (assurance, frais médicaux) 30 €/mois
Transports publics 50 €/mois
Divers (téléphone, loisirs …) 100 €/mois
Soit un total d’environ 930 € / mois

Voici aussi quelques exemples de prix en Belgique :

Un journal (quotidien) 1,50 €
Carte de 10 tickets bus/tram/métro 14 €
Un sandwich 3,50 à 4,80 €
Une entrée au Centre belge de la Bande dessinée 6 €
Un billet de cinéma 8,5 €
Une cannette de soda 1,5 €
Un pain (800gr) 2 €

5. Logement étudiant en Belgique – Études en Belgique

Le logement étudiant en Belgique constitue une décision importante pour un étudiant étranger. Il doit prendre en considération que les loyer en Belgique sont assez élevés.

Une grande partie des établissements d’enseignement supérieur dispose de logements dont ils assurent la gestion.

Ceux-ci sont bien sûr réservés aux étudiants et dans certains cas la priorité est donnée aux étudiants inscrits à temps plein.

D’ailleurs, chaque école ou université administre des logements différents, plus ou moins grands, parfois réservés à un certain type d’étudiants (aux jeunes filles par exemple).

Le service logement de votre université peut ainsi vous proposer un kot en appartement communautaire. Les loyers peuvent être compris entre 200 et 260 euros par mois. En plus, selon les universités, le contrat pourra être de 10 à 12 mois.

En effet, les loyers, bien que variables, restent très bas. Ils comprennent souvent le chauffage, l’électricité, l’eau et autres charges.

A titre indicatif, voici les loyers que vous pouvez vous attendre à payer dans différentes villes :

  • à Bruxelles, pour un kot il faut compter entre 280 et 350 euros ; le loyer d’un studio se situe entre 350 et 400 euros.
  • à Mons, le loyer d’un kot peut aller de 140 à 270 euros, alors qu’un studio coûte de 300 à 400 euros.
  • Tournai, un kot revient à 250 euros environ, et un loyer coûte également de 300 à 400 euros.

Quoiqu’il en soit comptez 180 € pour un logement en cité universitaire et 350 € pour une chambre dans Bruxelles.

6. Job étudiant en Belgique

L’étudiant inscrit dans un établissement d’enseignement en Belgique pour suivre un enseignement de plein exercice a le droit de travailler et d’avoir un job étudiant en Belgique sous certaines conditions:

  • il est soumis à l’obligation d’avoir un permis de travail modèle C;
  • il ne peut travailler plus de 20 heures par semaine;
  • qu’il est dispensé de permis de travail pour travailler pendant les congés scolaires ou pour effectuer des stages obligatoires.

Le bouche-à-oreille est toujours très efficace pour trouver une place quelque part. Lisez les petites annonces dans la presse, et inscrivez auprès des agences d’intérim.

Vous pouvez aussi opter pour la candidature spontanée, et envoyer directement votre CV et votre lettre de candidature aux entreprises qui vous intéressent.

En plus, l’essentiel est de s’y prendre à temps. Si vous voulez poser votre candidature pour un emploi d’été, il est bon de vous y prendre dès janvier.

Les centres Carrefour Emploi Formation et les centres Info Jeunes peuvent être des alliés précieux dans votre quête.

Tous les établissements d’enseignement supérieur disposent d’un service d’aide à l’emploi. Cette cellule est  en effet extrêmement intéressante pour les étudiants désireux de trouver un job.

En effet, ces organismes centralisent les opportunités et dans la plupart des cas les classe par domaines, thèmes ou encore niveau d’études.

Ainsi, la recherche étant grandement facilitée, l’étudiant évite de perdre un temps précieux, qu’il peut consacrer à d’autres aspects de sa recherche, comme la rédaction de CV.

7. Coût de la vie en Belgique – Études en Belgique

Avant de partir en Belgique pour étudier après le bac, il faudra avoir une idée sur le coût de la vie en Belgique pour un étudiant étranger.

D’ailleurs, on va se concentrer sur les points suivants :

  • D’abord, le budget de logement :  Un étudiant doit allouer une partie de son argent pour le budget de logement en Belgique. D’ailleurs, le loyer étant relativement cher en Belgique, deux possibilités s’offrent à vous. En effet soit vous envisagez la colocation, soit vous optez pour un « kot  » sur un campus universitaire ou dans un logement privé. En général les loyers en Belgique varient entre 200€ et 800€ / mois.
  • Ensuite, le budget de transports en Belgique : En ce qui concerne les transports en Belgique, un ticket de métro ou de bus coûte 2,10€ et un abonnement mensuel revient à 49€. Ainsi, la moyenne que peut dépenser un étudiant pour le transport en commun en Belgique s’élève à 50€/mois soit 600€ / an.
  • Puis, budget alimentaires en Belgique : Il faut que l’étudiant prend conscience du budget alimentaires en Belgique. Un ticket de resto U coûte 3,25 €, donc en comptant le dîner, le petit-déjeuner et les week-ends, vous devriez pouvoir vous en tirer entre 200 et 300 € environ, et même moins si votre resto U est ouvert le soir.
  • Après, le budget de divertissement en Belgique : Vous aimez faire la fête entre amis ? Votre vie étudiante en Belgique sera rythmée par de nombreuses activités culturelles, sportives et associatives. Ainsi, vous pouvez allouer un budget mensuel moyen de 100€/mois pour le divertissement en Belgique.
  • Enfin, le budget de santé en Belgique : En Belgique le système de sécurité sociale est basé sur la solidarité. Tout le monde cotise pour tout le monde, employeurs, travailleurs, Etat… L’ONSS (Office National de Sécurité Social) récolte l’argent pour le redistribuer sous forme d’indemnités ou d’allocations.

Source : Etudes en Belgique.

vous pourriez aussi aimer

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite

fringilla elementum porta. libero. vel, Nullam amet, ipsum ut luctus ut